Vitacrème Shop

Etude clinique sur la Crème Régénératrice

 

L’étude dont les résultats font l’objet de ce rapport a pour but d’essayer de mettre en évidence chez l’homme les propriétés particulières de la vitamine B12 administrée en applications cutanées, sur l’élasticité de la peau et sur son état eutrophique global.

Dans cette étude nous avons utilisé sous le numéro de code CY 176B une crème contenant de la vitamine B12 et sous le numéro de code CY 176F une crème placébo sans produit actif. La région anatomique retenue pour l’étude est le dos de la main.

Posologie : deux applications par jour en massages légers, une fois le matin, une fois le soir, pendant 60 jours.

Critères retenus :

  • Pigmentation et Ephélides (taches de rousseur)
  • Rides et plis cutanés
  • Elasticité
  • Sécheresse
  • Epaisseur des plis cutanés

 

Critères d’appréciation et commentaires :

Pigmentation / Ephélides : Pas de différence statistique valable entre les zones traitées par la Vitacrème B12, le placébo et les zones non traitées.

Rides et plis cutanés : La Vitacrème B12 diminue de manière très significative l’importance des rides et plis de l’épiderme par rapport au placébo et par rapports aux zones non traitées.

Elasticité : La Vitacrème B12 améliore de manière significative l’élasticité de la peau par rapport aux zones traitées par placébo et aux zones non traitées.

Sécheresse : La Vitacrème B12 corrige de manière très significative la sécheresse de la peau par rapport aux zones traitées par placébo et aux zones non traitées.

Epaisseur des plis cutanés : Augmentation significative de l’épaisseur du pli cutané par la Vitacrème B12 par rapport au placébo. Cette augmentation n’est cependant pas significative par rapport aux zones non traitées.

 

Conclusions :

Si nous reprenons les conclusions de l’étude pharmacologique qui a mis en évidence l’action prépondérante de la vitamine B12 au niveau des fibrilles élastiques, les résultats cliniques que nous rapportons sont en accord complet. Nous avons pu en outre mettre en évidence une amélioration par la vitamine B12 de l’état d’hydrophilie cutanée en corrigeant sa sécheresse initiale.

La vitamine B12 administrée par voie percutanée corrige l’un des stigmates essentiels du vieillissement cutané et, à ce titre, ouvre une voie nouvelle tant dans le domaine préventif que curatif du vieillissement de la peau.

Etude clinique menée par le Service de Gérontologie

Dr. J. Vincendeau Maison de Retraite de Terre-Nègre, Bordeaux, France


Copyright © 2012 Darvidis - Tous droits réservés

Agence web Net-lead Sàrl